Liens d'accessibilité

Washington salue l'accord de paix du 20 juin au Mali


Sidi Brahim Ould Sidati, signant l'accord de paix au nom de la CMA, à Bamako, le 20 juin 2015. (AFP)

Sidi Brahim Ould Sidati, signant l'accord de paix au nom de la CMA, à Bamako, le 20 juin 2015. (AFP)

Dans un communiqué, le département d'Etat félicite toutes les parties pour leur engagement à résoudre leurs différends par le dialogue.

Le samedi 20 juin 2015 marque une étape capitale dans l’histoire du Mali ; la CMA ayant finalement accepté de parachever le processus de signature de l’accord de paix et de réconciliation, devant la Communauté Internationale à Bamako.

Cette signature s’ajoute à celles des médiateurs et du gouvernement malien.

La médiation a été ainsi transformée en comité de suivi, qui se réunira tous les mois à Bamako pour l’application de l’accord signé par tous les protagonistes de la crise malienne.

Idriss Fall, notre envoyé spécial à Bamako, a recueilli la réaction de Bisa Williams, sous-secrétaire d'Etat aux affaires africaines, qui a représenté les Etats-Unis à la cérémonie de signature samedi dans la capitale malienne.

XS
SM
MD
LG