Liens d'accessibilité

Washington prépare des sanctions contre Pékin pour piratage informatique


Un panneau devant l'Agence nationale de sécurité (NSA) qui s'occupe de la cybercriminalité aux Etats-Unis ( Photo AP)

Un panneau devant l'Agence nationale de sécurité (NSA) qui s'occupe de la cybercriminalité aux Etats-Unis ( Photo AP)

Ces sanctions viseront des personnes morales et physiques chinoises soupçonnées d'être liées à des attaques de pirates informatiques contre des cibles américaines.

D'après un cadre de l'administration américaine s'exprimant auprès de l'Agence France Presse (AFP), et selon d'autres responsables qui se sont confiés au quotidien Washington Post, l'administration Obama n'a pas encore dressé de mesures punitives en bonne et due forme, mais prépare le terrain pour ces sanctions.

Une telle décision de la première puissance économique mondiale contre la deuxième aurait des conséquences diplomatiques colossales, surtout à quelques semaines de la visite d'Etat à Washington fin septembre du président chinois Xi Jinping.

Washington "répondra selon un programme et un calendrier que nous choisirons", a expliqué à l'AFP le responsable américain. Il a ajouté que l'administration est en train de se doter d'une "stratégie complète pour lutter contre des acteurs" impliqués dans le cyber-espionnage.

Il s'agit notamment d'"imposer des sanctions contre des individus ou des entités", a précisé ce haut fonctionnaire américain.

Pour l'un de ses collègues, cité dans les colonnes du Washington Post, "cela envoie un message à Pékin: l'administration (américaine) va commencer à riposter à l'espionnage économique".

Avec AFP

XS
SM
MD
LG