Liens d'accessibilité

Washington offre 10 millions de dollars pour localiser un chef jihadiste en Syrie

  • VOA Afrique

Publiée le 28 juillet 2016, par Al-Manara al-Bayda, l'organe officiel du front Al-Nusra, montre le chef Abu Mohammad al-Jolani.

Le gouvernement américain offre jusqu'à 10 millions de dollars pour des informations permettant de localiser Mohammad al-Jolani, le chef de Fateh al-Cham, ex-branche d'Al-Qaïda en Syrie, a annoncé mercredi le département d'Etat dans un communiqué.

"C'est la première fois" qu'une prime du département d'Etat vise un responsable de cette organisation, a-t-on précisé de même source.

Fateh al-Cham, connu précédemment sous le nom de Front Al-Nosra, est un groupe jihadiste syrien bien organisé et aguerri aux combats.

Le groupe a affirmé avoir rompu ses liens avec Al-Qaïda en 2016, mais Washington, qui continue d'utiliser la dénomination "Front Al-Nosra", ne croit pas à cette rupture.

"Le Front Al-Nosra reste la branche d'Al-Qaïda en Syrie", affirme le département d'Etat.

Le groupe est le deuxième plus important groupe jihadiste après l'organisation Etat islamique (EI).

Fin janvier 2017, Fateh al-Cham et quatre groupes rebelles, dont l'influent Noureddine al-Zinki, ont annoncé leur fusion au sein d'un groupe baptisé Tahrir al-Cham (libération de la Syrie, en arabe).

Les Etats-Unis ont mené récemment une série de frappes aériennes en Syrie contre le groupe, éliminant plusieurs de ses responsables et des combattants.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG