Liens d'accessibilité

Washington, les Carolines, enfouies sous la neige


Un chasse-neige en Géorgie

Un chasse-neige en Géorgie

Une nouvelle tempête hivernale massive sur la côte Est des Etats-Unis a privé d’électricité, et souvent de chauffage, plus de 300.000 personnes.

Ce jeudi, la capitale américaine, Washington, D.C., gisait sous quelques 30 cm de neige, certains habitants ayant mesuré jusqu’à 46 cm de poudre blanche.
Des policiers tentant de venir en aide à des automobilistes en Caroline du Nord

Des policiers tentant de venir en aide à des automobilistes en Caroline du Nord


La fonction publique fédérale a fermé ses portes, les bureaux de l’administration sont déserts, les écoles et les rues également. Si les grandes artères ont été déblayées, la majorité des rues secondaires sont impraticables. Les autobus restaient aux arrêts, même si les sections souterraines du métro fonctionnaient. La compagnie de chemin de fer Amtrak, a suspendu la circulation sur certaines voies le long de la côte est.

Quant aux piétons, ils ont dû ce matin disputer le passage aux automobiles, les trottoirs étant largement impraticables.

Les chutes de neige avaient commencé mercredi soir, la tempête se déplaçant vers le nord après avoir enfoui la Caroline du Nord et du Sud sous une couverture blanche qui a rendu les autoroutes impraticables. Des milliers de conducteurs ont dû abandonner leurs véhicules enferrés dans des embouteillages monstres.
Un agent des services secrets patrouillant près de la Maison-Blanche jeudi

Un agent des services secrets patrouillant près de la Maison-Blanche jeudi


Les Carolines, en général mieux épargnées par les intempéries que le nord-est du pays, ont reçu plus de 20 centimètres de neige et de glace, et restaient paralysées ce jeudi.

Une fois de plus, la météo a entrainé des milliers d'annulations de vols, bloquant les passagers très éprouvés dans les aéroports. Tout au long de l’hiver, les compagnies aériennes ont beaucoup trinqué, du fait de la succession des tempêtes qui affectent sans répit le pays depuis décembre.

On attribue au moins une dizaine de décès à la tempête de cette semaine, dont trois personnes tuées quand une ambulance a dérapé sur une route au Texas.

Selon le « National Weather Service » (NWS), les services météorologiques, la tempête va remonter la côte est. Donc après Washington, Baltimore et Philadelphie, ce sera au tour de New York et de Boston de pâtir des intempéries.
XS
SM
MD
LG