Liens d'accessibilité

Washington et Pékin saisissent l'OMC


En tournée dans l'Ohio, Barack Obama a annoncé de nouvelles mesures contre la Chine, pour concurrence déloyale dans le secteur automobile

En tournée dans l'Ohio, Barack Obama a annoncé de nouvelles mesures contre la Chine, pour concurrence déloyale dans le secteur automobile

Regain de tension entre les États-Unis et la Chine, concernant leurs rapports commerciaux. Pékin a déposé ce lundi une plainte à l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Il accuse les Etats-Unis d'avoir augmenté, de façon injuste, les tarifs douaniers sur 30 produits, y compris les pneus, le papier, les produits chimiques et les appareils de cuisine.

Quelques heures plus tard, le Président Barack Obama se déclarait prêt à saisir également l’OMC contre les subventions gouvernementales pour l'industrie automobile chinoise.

A l’occasion d’un discours de campagne dans l'Etat de l'Ohio, le chef de l’exécutif américain a estimé que la Chine subventionne illégalement ses exportations d'automobiles et de pièces d'automobiles.

L’industrie automobile emploie des dizaines de milliers de personnes dans l’Ohio, et M. Obama, tout comme son rival républicain à la présidentielle de novembre, Mitt Romney, courtise activement l’électorat de l’Etat.

Démocrates et républicains s’accusent mutuellement de laisser la Chine tricher avec les règles commerciales, aux dépends de l’industrie automobile américaine.
XS
SM
MD
LG