Liens d'accessibilité

Washington dénonce les "atrocités" et la "brutalité" de l’EI, l’Al-Qaïda et Boko Haram


ARCHIVES - Un membre de la milice connue sous l'appellation de as Hashid Shaabi débout devant un mur peint aux couleurs emblématiques du groupe Etat Islamique dans le village d'al-Alam, Irak.

ARCHIVES - Un membre de la milice connue sous l'appellation de as Hashid Shaabi débout devant un mur peint aux couleurs emblématiques du groupe Etat Islamique dans le village d'al-Alam, Irak.

Le rapport annuel du Département d'Etat a été rendu public.

Le document volumineux porte sur les droits de l'homme. Les Etats-Unis y dénoncent les "atrocités" et la "brutalité" des groupes islamistes armés, au premier rang desquels l'Etat islamique, Al-Qaïda et Boko Haram.

Le département d'Etat pointe en général les violations des droits de l'homme perpétrées par les gouvernements.

L'édition 2014 avait mis l'accent sur les "acteurs non étatiques", ce que Washington appelle "des organisations terroristes comme l'EI, Al-Qaïda dans la Péninsule arabique, Al-Qaïda au Maghreb islamique, Boko Haram (ou) les shebab" somaliens.

XS
SM
MD
LG