Liens d'accessibilité

Washington condamne les enlèvements de masse perpétrés en Syrie et en Irak


Siège du Congrès à Washington DC

Siège du Congrès à Washington DC

La porte-parole du Conseil de sécurité nationale Bernadette Meehan a révélé jeudi que Washington se dit déterminé à mettre un terme aux enlèvements de masse par l'Etat islamique (EI).

Elle a plutôt qualifié de "dépravation" ces enlèvements par lesquels l'Etat islamique (EI) s’illustre.

Les Etats-Unis "condamnent fermement" les attaques de villages chrétiens dans le nord-est syrien et l'enlèvement de civils, a indiqué la porte-parole du Conseil de sécurité nationale Bernadette Meehan.

"Ces derniers jours, l'EI aurait enlevé plus de 100 Irakiens sunnites, dont des enfants, près de la ville de Tikrit" (nord), a-t-elle ajouté.

"La communauté internationale se tient unie et est déterminée à mettre fin à la dépravation de l'EI. Les Etats-Unis continuent de mener le combat pour vaincre l'EI", a-t-elle martelé.

(L’information reprise dans cet article provient de l’AFP).

XS
SM
MD
LG