Liens d'accessibilité

Washington accuse Kigali de "déstabiliser" Bujumbura


Linda Thomas-Greenfield, secrétaire d'Etat adjointe américaine pour l'Afrique.

Linda Thomas-Greenfield, secrétaire d'Etat adjointe américaine pour l'Afrique.

La secrétaire d'Etat adjointe pour l'Afrique, Linda Thomas-Greenfield, a fait état, mercredi devant la commission des Affaires étrangères du Sénat américain, des rapports soulignant l'implication du gouvernement rwandais dans des activités déstabilisatrices au Burundi.

Les Etats-Unis ont accusé mercredi le gouvernement du Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi voisin, notamment en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président burundais.

"Nous avons vu un certain nombre de rapports de nos collègues sur le terrain qui laissent penser que le gouvernement rwandais est impliqué dans des activités déstabilisatrices au Burundi", a soutenu Linda Thomas-Greenfield.

XS
SM
MD
LG