Liens d'accessibilité

Élections présidentielle et législatives samedi au Somaliland


Le président actuel, Dahir Riyale Kahin, qui est candidat à sa réélection, affrontait deux principaux adversaires : Faisal Ali Warabe, du Parti de la justice et du social et Ahmed Mohamed Mohamoud, du Parti du développement et de la solidarité.

Élections présidentielle et législatives samedi au Somaliland, région du nord de la Somalie qui a fait sécession en 1991. Les habitants avaient commencé à faire la queue devant les bureaux de vote plusieurs heures avant leur ouverture, en dépit des menaces des milices islamistes.

Le président actuel, Dahir Riyale Kahin, qui était candidat à sa réélection, affrontait deux principaux adversaires : Faisal Ali Warabe, du Parti de la justice et du social et Ahmed Mohamed Mohamoud, du Parti du développement et de la solidarité.

Les milices islamistes shebab, qui contrôlent le centre-sud de la Somalie, avaient menacé de représailles les électeurs qui participeraient au scrutin. « Ceux qui prendront part à ces prétendues élections en subiront les conséquences », avait mis en garde le chef des shebab, Ahmed Abdi Godane, également connu sous le nom d'Abou Zubaïr, dans un message diffusé sur Internet.

Le Somaliland, ancienne colonie britannique de la Corne de l'Afrique, n'est toujours pas reconnu par la communauté internationale en dépit de sa stabilité relative et de la mise en place d'institutions démocratiques. Notamment, la région est relativement épargnée par les violences islamistes qui ensanglantent le reste de la Somalie.

XS
SM
MD
LG