Liens d'accessibilité

Des vols annulés et écoles fermées à l'approche d'un super-typhon à Taïwan


Le bâtiment du ministère des affaires étrangères de Taiwan, le 6 juillet 2016.

Le bâtiment du ministère des affaires étrangères de Taiwan, le 6 juillet 2016.

Les autorités taïwanaises ont annulé jeudi une centaine de vols et fermé des écoles à l'approche du super-typhon Nepartak, la première tempête majeure de la saison qui a déjà entraîné l'évacuation de milliers de touristes.

Nepartak sedirige vers les comtés orientaux de Hualien et Taitung, qu'il devrait toucher vendredi. Il est accompagné de vents soufflant jusqu'à 245 km/h, a expliqué le Bureau central météorologique de Taïwan.

Des pluies torrentielles devraient s'abattre sur l'ensemble de l'île tandis que les régions montagneuses devraient recevoir jusqu'à 600 millimètres de précipitations.

Dans le passé, de telles pluies ont provoqué des glissements de terrain qui ont fait des centaines de morts.

Tous les bateaux de pêche ont reçu l'ordre de rentrer au port alors que des vagues allant parfois jusqu'à 14 mètres déferlaient sur les côtes orientales, selon la télévision.

Plus de 35.000 soldats se tiennent prêts à aider à des évacuations et distributions d'aide éventuelles tandis que des centres d'urgence ont été ouverts à travers l'île.

Environ 200 personnes ont été évacuées pour l'instant dans Hualien et les villes méridionales de Tainan et Kaohsiung, selon le Centre des opérations d'urgence.

La plupart des vols intérieurs ont été annulés, selon les autorités aéroportuaires. Plus de 100 vols internationaux vont être affectés.

Des dizaines de liaisons par ferries ont aussi été supprimées.

Des milliers de visiteurs ont été évacués de Green Island et d'Orchid Island, deux îles prisées des touristes situées au large de la province de Taïtung (sud-est). Toutes les écoles et les bureaux de ces îles ont été fermées.

Le super typhon "s'approche petit à petit des eaux du sud-est de Taïwan, menaçant toute l'île et Penghu", selon le Bureau météorologique.

La tempête a un rayon de 200km et se déplace vers l'ouest-nord-ouest à une vitesse de 13 km/h.

En 2015, le super-typhon Dujuan avait fait trois morts et plus de 300 blessés à Taïwan.

En 2009, le typhon Morakot avait provoqué la mort de plus de 600 personnes, la plupart ensevelies par des glissements de terrain.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG