Liens d'accessibilité

Vol MH370 : la France abandonne la recherche d’éventuels débris


Un navire recherche le vol MH370

Un navire recherche le vol MH370

Les recherches d'éventuels débris du vol MH370 ne se poursuivront plus mais la France maintiendra un dispositif de "vigilance" près de La Réunion où un fragment a été retrouvé fin juillet sur une plage.

Dans un communiqué, le réprésentant de l'Etat sur cette île française, Dominique Sorain, annonce que les recherches n’ont pas permis d'identifier aucun élément susceptible d'avoir un lien avec un avion. Le "dispositif évolue vers une posture de vigilance attentive", affirme-t-il.

L'État français avait activé un large dispositif de recherches en mer et au sol après la découverte d'un morceau d'aile, le 29 juillet.

La Malaisie avait identifié le fragment comme appartenant au Boeing 777 de la Malaysia Airlines disparu en mars 2014.

Pendant dix jours, les recherches ont porté sur une zone maritime totale de 10.000 km2 et des patrouilles terrestres ont sillonné tout le littoral est de l'île.

En l'absence de nouvelle découverte significative, l'Etat maintient des moyens de vigilance et appelle "les usagers de la mer et les navigateurs aériens" à "rapporter toute observation suspecte", a précisé la préfecture.

Le vol MH370 de la Malaysia Airlines a disparu le 8 mars 2014 alors qu'il effectuait la liaison Kuala Lumpur - Pékin avec 239 personnes à son bord. Le morceau d'aile, un flaperon, découvert à la Réunion, est à ce jour le seul débris formellement identifié de l'appareil.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG