Liens d'accessibilité

Vivendi équipe le Cameroun d'une première salle de cinéma


Le groupe français Vivendi a inauguré mardi à Yaoundé une salle de cinéma de 300 places.

Le groupe français Vivendi a inauguré mardi à Yaoundé une salle de cinéma de 300 places.

Le groupe français Vivendi a inauguré mardi à Yaoundé une salle de cinéma de 300 places, la seule du Cameroun, et a annoncé son intention d'ouvrir une centaine d'espaces similaires en Afrique.

La nouvelle salle, baptisée "Canal Olympia", est dédiée non seulement à la projection de films, mais aussi à l'organisation de concerts d'artistes camerounais et étrangers, ainsi qu'à l'accueil de stand-up d'humoristes, selon un communiqué de presse de Vivendi.

Elle peut accueillir "300 personnes en configuration intérieure et plusieurs milliers en configuration extérieure", selon le texte.

L'alimentation électrique du cinéma est assurée par l'énergie solaire "captée à partir de 720 m2 de panneaux solaires stockés grâce aux batteries" développées par le groupe Bolloré.

La cérémonie d'inauguration s'est déroulée en présence du Premier ministre camerounais, Philémon Yang, et du président du conseil de surveillance de Vivendi, Vincent Bolloré, patron du groupe éponyme, très présent en Afrique dans les secteurs du transport, de la logistique et de la gestion portuaire.

Vivendi est également la maison mère de la chaîne payante Canal+, largement distribuée en Afrique francophone via le bouquet Canal+ Afrique.

"Canal Olympia" est logée dans l'enceinte de l'université de Yaoundé 1, l'une des deux universités d'Etat de la capitale du Cameroun, un pays où toutes les salles de cinéma ont fermé.

L'initiative permettra au public local d'avoir accès en "avant-première ou en première (à) des films qui se passent au même moment à Los Angeles ou à Tokyo" et "surtout de trouver des talents camerounais et leur permettre d'être connus dans le monde entier", a assuré M. Bolloré lors de l'inauguration.

Il a plaidé pour la création d'une "industrie des contenus" au Cameroun et invité les étudiants et "ceux qui sont capables" à "présenter leurs talents (afin) de voir avec Vivendi comment progresser".

Selon l'industriel, un studio d'enregistrement de films sera monté sur place.

"Nous avons en projet de faire (dans six à sept mois) une deuxième salle à Douala (sud) et une troisième salle à Yaoundé", a annoncé M. Bolloré. "Le programme c'est d'en avoir 100 à terme sur l'ensemble de l'Afrique", a-t-il souligné devant la presse.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG