Liens d'accessibilité

VIH/Sida : MSF préconise une meilleure intégration des soins en Afrique de l'Ouest


Des séropositifs en Afrique du Sud

Des séropositifs en Afrique du Sud

Les spécialistes francophones du VIH/Sida étaient réunis cette semaine à Montpellier, en France, pour la 7e conférence internationale francophone, AFRAVIH 2014 – un colloque dédié au VIH et aux hépatites.

Comme l’on recense 90% des cas de VIH/Sida en Afrique subsaharienne, l'accès aux soins devient une urgence humanitaire, a averti l’ONG Médecins sans Frontières (MSF).

Seulement 20 % des séropositifs en Afrique de l’Ouest reçoivent les antirétroviraux dont ils ont besoin, a confié le Dr David Maman, spécialiste du VIH/Sida à MSF, à notre correspondante Jennifer Lazuta.

Il est urgent de faire davantage pour venir en aide aux malades dans la région, de même qu’en Afrique centrale, a-t-il estimé. « On recommande pour l’Afrique de l’Ouest une meilleure intégration des soins, notamment au niveau des soins de santé primaires ».

Le taux de prévalence du VIH/Sida en Afrique de l’Ouest n’est que de 5 %, contre environ 66 % au Malawi, l’Afrique australe restant la région au monde la plus lourdement pénalisée par la pandémie.
XS
SM
MD
LG