Liens d'accessibilité

Egypte : Marche de la victoire sur fond de grogne sociale


Scène de rue au Caire

Scène de rue au Caire

Les leaders du mouvement pro-démocratie en Egypte espèrent réunir un million de personnes dans les rues du Caire, vendredi, pour une Marche de la victoire marquant le départ, il y a une semaine, du président Hosni Moubarak.

Les manifestations ayant contraint le raïs à démissionner ont fait place à une grève générale qui affecte différents secteurs. Les travailleurs réclament de meilleurs salaires et conditions de travail. Ainsi, des employés de l’Autorité du canal de Suez ont manifesté, jeudi, dans diverses localités le long du canal. Ils ont toutefois promis que leur mouvement ne perturbera les activités du canal.

Les nouvelles autorités égyptiennes ont arrêté, jeudi, l’ancien ministre de l’Intérieur, Habib el-Adly, de même que les anciens ministres du Tourisme, Zuhair Garana, et de l’habitat, Ahmed el-Maghrabi. Les trois ainsi que le magnat de l’acier, Ahmed Ezz, autrefois membre haut placé du parti de Moubarak, sont accusés de corruption.

Selon l'agence Reuters, l'armée ne présentera pas de candidat à l'élection présidentielle prévue dans un délai de six mois. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est félicité de la volonté des militaires égyptiens d'organiser des élections libres et tranparentes.

XS
SM
MD
LG