Liens d'accessibilité

Victoire d'Evans Kiplagat Barkowet au marathon d'Istanbul


Un homme tient un drapeau turc lors du 38e marathon d'Istanbul, Turquie, le 13 novembre 2016.

Un homme tient un drapeau turc lors du 38e marathon d'Istanbul, Turquie, le 13 novembre 2016.

L'Azerbaïdjanais d'origine kényane Evans Kiplagat Barkowet, 28 ans, a remporté dimanche, en 2 h 13 min 28 sec, la 38e édition du marathon d'Istanbul, dédiée aux 242 personnes tuées lors d'une tentative de coup d'Etat en juillet dernier.

Plusieurs dizaines de milliers de coureurs professionnels et amateurs ont affronté, sous un ciel gris et encadrés par un important dispositif policier, les 42,195 km de la course, qui a débuté sur la rive asiatique et s'est achevée sur la rive européenne d'Istanbul.

Parmi eux, Ali Güler a confié à l'AFP "(habiter) depuis 20 ans à Istanbul et (n'avoir) jamais participé au marathon". "Mais après les événements du coup d'Etat (dans la nuit du 15 au 16 juillet, ndlr), j'ai considéré que c'était ma mission d'être là", a-t-il déclaré.

Le pont sur le Bosphore, rebaptisé "Pont des martyrs du 15 juillet", a été pris d'assaut par des dizaines de milliers de coureurs au petit matin. Il y a quatre mois, presque jour pour jour, des soldats putschistes avaient ouvert le feu sur la foule au même endroit.

Evans Kiplagat Barkowet a devancé l'Ethiopien Shura Kitata Tola et le Kényan Peter Kiptoo Kiplagat.

Chez les femmes, c'est la Kényane Agnes Jeruto Barsosio, née en 1983, a décroché le meilleur chrono, 2 h 28 min 24 sec, devant les Ethiopiennes Sechale Adugna Dalasa et Rahma Tusa Chota.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG