Liens d'accessibilité

Veto attendu d'Obama au projet d'oléoduc Keystone XL


Des manifestants contre le projet d'oléoduc Keystone XL à Omaha dans le Nebraska (AP)

Des manifestants contre le projet d'oléoduc Keystone XL à Omaha dans le Nebraska (AP)

Le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest, a précisé que le texte de loi en faveur de la construction du pipeline a été transmis à la présidence américaine par le Congrès.

WASHINGTON (Reuters) - Comme prévu, le président Barack Obama opposera dans la journée son veto à la loi autorisant la construction de l'oléoduc Keystone XL, un projet controversé censé relier les gisements canadiens de sables bitumineux aux raffineries de Louisiane, a déclaré mardi le porte-parole de la Maison blanche, Josh Earnest.

Le porte-parole a précisé que ce texte avait été transmis aux services de la présidence américaine par le Congrès. Barack Obama s'oppose à ce texte car il veut que son administration achève d'abord l'examen de l'impact du projet, afin de déterminer si celui-ci est conforme aux intérêts des Etats-Unis.

Le 11 février, le Congrès a définitivement adopté le projet de loi, approuvé par 270 voix contre 152 à la Chambre des représentants. Le texte avait déjà été adopté par le Sénat à la fin janvier.

XS
SM
MD
LG