Liens d'accessibilité

Une femme blessée pendant une manifestation est décédée au Venezuela

  • VOA Afrique

Hommage aux victimes de la violence lors des manifestations contre le président Nicolas Maduro, Caracas, Venezuela, le 22 avril 2017. (REUTERS/Christian Veron)

Une femme blessée lors d'une marche à Caracas est décédée dimanche, a indiqué le ministre de l'Intérieur, ce qui porte à 21 le nombre de morts dans le cadre des manifestations contre le président socialiste Nicolas Maduro.

Le ministre de l'Intérieur Néstor Reverol a annoncé via Twitter le décès d'Almelina Carrillo, 47 ans, "touchée à la tête le 19 avril par une bouteille d'eau congelée lancée depuis un bâtiment dans la Candelaria", un quartier de Caracas.

"Nous ne nous reposerons pas tant que nous n'aurons pas capturé les responsables de ce crime odieux", a-t-il ajouté.

Almelina Carrillo avait été blessée après avoir participé à une manifestation de soutien à Nicolas Maduro mercredi, jour où l'opposition avait aussi défilé. Trois autres personnes sont décédées le 19 avril, un militaire, un adolescent et une jeune femme.

Son décès porte à 21 le nombre de victimes depuis le début de la vague de manifestations, le 1er avril.

Le gouvernement et l'opposition s'accusent mutuellement des violences qui ont également fait des dizaines de blessés et ont donné lieu à des scènes de pillage.

L'étincelle ayant déclenché la vague de manifestations est la décision de la Cour suprême de s'arroger les pouvoirs du Parlement, seule institution contrôlée par l'opposition depuis fin 2015.

L'opposition a dénoncé une tentative de "coup d'Etat" et l'indignation diplomatique a forcé l'autorité judiciaire à faire marche arrière 48 heures plus tard.

Les opposants de Nicolas Maduro, qui réclament des élections anticipées, ont prévu de bloquer les principales routes du pays lundi.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG