Liens d'accessibilité

Vaste opération internationale pour neutraliser « Blackshades »


Une centaine d’utilisateurs du logiciel espion « Blackshades » ont été arrêtés dans une vingtaine de pays lors d’une opération menée à la mi-mai, après l’interpellation de ses concepteurs aux Etats-Unis.

Selon Europol, plus de 359 perquisitions ont été effectuées et 1.100 logiciels saisis.

Le logiciel, ont fait valoir les autorités, permet « d’envahir la vie privée de quelqu’un. Une fois installé sur l’ordinateur de la victime, Blackshades permet d’avoir accès secrètement à tout sur l’ordinateur de la victime: des photos, des données personnelles et même des codes bancaires ou des mots de passe ».

Plusieurs suspects ont piraté des webcams pour capturer des images de victimes ou des plates-formes de jeux vidéo en ligne.

Selon la police fédérale américaine (FBI), Blackshades a été vendu depuis au moins 2010 à plusieurs milliers d'utilisateurs. L'un des co-créateurs du programme coopère désormais avec les autorités et aurait fourni d'importantes informations.
XS
SM
MD
LG