Liens d'accessibilité

Vaste opération de saisie de médicaments contrefaits en Afrique


Environ 113 millions de dollars en faux médicaments ont été saisis sur une dizaine de jours (VOA)

Environ 113 millions de dollars en faux médicaments ont été saisis sur une dizaine de jours (VOA)

Une opération douanière menée dans 14 pays africains de fin mai à début juin a permis la saisie environ 113 millions de dollars en faux médicaments. C’est ce qu’annonce l’Organisation mondiale des douanes (OMD), dont le siège à Bruxelles en Belgique.

L’opération, surnommée « Biyela 2 », a été menée par les douanes des pays concernées dans les principaux ports maritimes d'Afrique de l'est, de l'ouest et du sud. Les prises les plus importantes ont été signalées au Bénin, en Tanzanie et en République démocratique du Congo (RDC). Les faux médicaments provenaient surtout de l’Inde et de la Chine, a signalé l’OMD dans un communiqué.

Il s’agissait surtout d’antalgiques, anti-inflammatoires et antibiotiques, mais également d’antituberculeux (17 %). Et pour la première fois, précise l’OMD, un trafic significatif de produits vétérinaires illicites a été détecté, notamment sur le Bénin, Togo et Mozambique.

XS
SM
MD
LG