Liens d'accessibilité

Usain Bolt en roue libre pour la finale du 200m au Jo 2016


Usain Bolt pose devant son temps de course pour les 100 m après avoir gagné la finale, à Rio de Janeiro, le 14 août 2016.

Usain Bolt pose devant son temps de course pour les 100 m après avoir gagné la finale, à Rio de Janeiro, le 14 août 2016.

Usain Bolt n'aura pas à affronter Justin Gatlin jeudi en finale du 200 m des jeux Olympiques de Rio: l'Américain a été éliminé à la surprise générale en demi-finales, alors que le Jamaïcain s'est tranquillement qualifié, en assurant le show.

L'Américain Justin Gatlin, vice-champion olympique du 100 m et du monde du 200 m, a été le premier éliminé au temps en terminant 3e de la dernière demi-finale en 20 sec 13/100e (vent: -0,2 m/s), un chrono insuffisant pour être repêché.

"J'ai ressenti une douleur à la cheville droite, je me suis tordu la cheville fin novembre 2015 et ça m'a suivi toute la saison et ce soir je n'ai pas été capable de pousser à fond", a expliqué Gatlin.

L'Américain, vice-champion olympique du 100 m dimanche et vice-champion du monde du 200 m, perd donc l'occasion de se confronter à nouveau à la superstar jamaïcaine Usain Bolt.

"J'ai eu du mal dans le virage et c'était vraiment douloureux dans les derniers 20 mètres. J'ai vu Alonso et puis Martina de l'autre côté, j'ai juste essayé de faire du mieux que je pouvais", a-t-il expliqué.

Gatlin, méconnaissable, a été dominé par le Panaméen Alonso Edward (20.07) et le Néerlandais Churandy Martina (20.10).

"Je ne suis pas complètement surpris, c'est ce que j'avais pu voir du 100 m, qu'il grimaçait et qu'il ralentissait et ce n'est jamais facile de doubler dans un grand championnat, face à des jeunes", a gentiment commenté Bolt à propos de l'Américain.

Le Jamaïcain a remporté sa course en 19 sec 78/100e (vent: -0,3 m/s), où ne figuraient que des seconds couteaux hormis le Canadien André de Grasse, médaillé de bronze sur 100 m dimanche (2e de la demi-finale en 19.80, nouveau record national).

Les deux hommes, tout sourire, se sont même amusés dans les derniers mètres, alors que le Jamaïcain avait considérablement ralenti sa course. Le Canadien a tenté de le sauter sur la ligne, mais Bolt a remis un dernier coup de rein pour franchir la ligne en accompagnant sa victoire d'un mouvement du doigt signifiant "Non! Non!".

"Je disais à André pourquoi tu cours aussi vite, ce n'est qu'une demi-finale... Demain ce sera une super course", a commenté Bolt après coup.

"Je me sens sur la bonne voie, je serai dans un bon couloir demain, ce qui est toujours mieux vu ma taille", a encore ajouté Bolt.

La finale du 200 m est programmée jeudi à 22h30 (01H30 GMT), en clôture de la session du soir.

(Avec AFP)

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG