Liens d'accessibilité

Aucune charge retenue contre le policier ayant abattu un noir à Charlotte


Manifestation pacifique à la suite de la mort de Keith Lamont Scott, à Charlotte le 22 septembre 2016. (AP/Gerry Broome)

Manifestation pacifique à la suite de la mort de Keith Lamont Scott, à Charlotte le 22 septembre 2016. (AP/Gerry Broome)

Le procureur de district de Charlotte-Mecklenburg, Andrew Murray, a déclaré que l’agent de police qui avait abattu un homme noiren Caroline du Nord avait agi légalement.

L'officier, Brentley Vinson, qui a tiré sur Keith Lamont Scott ne sera pas inculpé par le bureau du procureur, Keith Lamont Scott n’a pas réagi aux dix sommations avant qu'un officier de police, noir lui aussi, lui tire dessus quatre fois.

L’officier Vinson enquêtait sur une autre affaire quand il a vu M. Scott remplir un cigarillo vide de marijuana. Il ne pensait pas l’interpeller pour cette raison lorsque, selon ses déclarations, il a vu Keith Scott en possession d’un pistolet.

Des images de caméra de surveillance, enregistrées plus tôt cette journée-là, montrent un renflement au niveau sa cheville comme s’il avait caché son pistolet dans sa chaussette. Le rapport officiel indique que l’officier Vinson aurait alors demandé à Keith Scott de sortir de sa voiture et de déposer son arme.

Le procureur Murray a toutefois confirmé qu’aucune image de caméra de surveillance ne montrent les mains de Scott au moment du tir. Impossible donc de confirmer qu'il menaçait de tirer sur les officiers.

Le procureur a donc conclu que l'agent Vinson faisait face à une menace "raisonnable" d'agir en légitime défense.

La famille de Keith Scott a appelé au calme.

Sa mort le 20 septembre dernier avait déclenché plusieurs jours d’émeutes et de manifestations dans la plus grande ville de Caroline du Nord. L’état d’urgence avait été déclaré à la suite de la mort d'un manifestant et de dizaines de blessés.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG