Liens d'accessibilité

L'Etat de Virginie fixe l’âge minimum du mariage à 18 ans


Depuis le 1er juillet, seuls les adultes peuvent se marier en Virginie. Une ancienne loi autorisait le mariage à 13 ans ou moins, avec le consentement des parents en cas de grossesse.

La nouvelle loi, entrée en vigueur le 1er juillet,fixe donc l'âge minimum du mariage à 18 ans, ou 16 ans si l’adolescent est émancipé par ordonnance du tribunal, indique le Washington Post.

Le changement vise à freiner le mariage forcé, la traite des personnes et le viol déguisé en mariage. Les militants des droits des enfants affirment que la loi précédente permettait aux agresseurs d’échapper aux enquêtes des services publics de protection de l'enfance en épousant simplement leurs victimes.

Près de 4500 mineurs (de moins de 18 ans) ont été mariés en Virginie entre 2004 et 2013, selon les données du ministère de la Santé de cet État américain. Cela inclut plus de 200 enfants âgés de 15 ans ou moins, dont des filles de 12 ans.

Environ 90 % des conjoints mineurs étaient des filles. Dans de nombreux cas, elles ont été mariées à des hommes âgés de 21 ans ou plus, et parfois de plusieurs décennies leurs ainés.

Les statistiques ont permis au Tahirih Justice Center basé à Falls Church, qui milite pour éradiquer le mariage forcé aux États-Unis, d’obtenir la modification de la loi par un effort bipartisan rare, selon le Washington Post.

La Sénatrice Jill Holtzman Vogel et la députée Jennifer L. McClellan ont parrainé des projets de loi identiques qui sont passés au cours de la session législative de cette année en Virginie, en dépit d'une certaine opposition.

Pas seulement en Virginie

Des projets de loi semblables ont été introduits en Californie, dans le Maryland, le New Jersey et New York cette année, selon la Conférence nationale des législatures d'États.

"Nous espérons que les législateurs vont voir les efforts en Virginie comme un appel à l’entendement sur la façon dont les lois peuvent faciliter les mariages forcés d'enfants", a déclaré Jeanne Smoot du Centre de justice Tahirih.

La sénatrice Vogel a dit avoir pris conscience du problème lorsque son aide a été sollicitée pour le cas d’un homme cinquantenaire soupçonné d'avoir eu des relations sexuelles avec une élève du secondaire.

Lorsque les services de protection des enfants ont commencé à examiner le cas, l'homme a courtisé les parents et a épousé la fille, ce qui élimine la possibilité de poursuites. Cet homme avait déjà abusé de cette tactique auparavant avec une autre mineure, le premier mariage s’étant terminé par un divorce, a précisé Mme Vogel.

"Maintenant, ils sont mariés, et il n'y a pas de crime, a-t-elle déploré, ajoutant "Elle a quitté l'école secondaire. Sa vie est ruinée."

De son côté, la députée McClellan a noté que sa grand-mère s’était mariée à 14 ans dans le Mississippi au début des années 1900, quand c’était encore socialement acceptable et avant que la société ne se soucie concrètement des droits des enfants et principalement de la condition des filles.

Aujourd'hui, dit-elle, la nouvelle législation était nécessaire pour assurer une cohérence avec les politiques liées à la santé, la sécurité et l’intérêt supérieur de l’enfant, et pour mettre un terme à ce que les militants des droits humains qualifient de "faille béante" dans les lois du mariage.

Protection de l’enfance

"Le sexe avec un enfant est illégal", a rappelé McClellan, mais étant donné la réalité de l’ancienne loi sur le mariage "si vous aviez moins de 16 ans et étiez enceinte, plutôt que de punir votre agresseur, vous avez été autorisé à l’épouser."

Pour ces raisons, Tahirih exhorte les autres États américains concernés à suivre l'exemple de la Virginie et à fixer l'âge minimum du mariage à 18 ans.

Dans le Maryland, le mariage est permis à 16 ans et 17 avec le consentement des parents et 15 s'il y a une grossesse. Entre 2000 et 2014, au moins 200 mineures mariées avaient 10 ans de moins que leurs conjoints, selon Mme Smoot.

Un projet de loi similaire à celui de la Virginie a échoué à Annapolis cette année, mais les législateurs envisagent de le réintroduire en prochaine session.

Malgré des chiffres encore très élevés dans le monde, le mariage des enfants est en déclin, comme en Virginie, où le nombre de mineurs mariés est passé d'environ 800 à 200 entre 2005 et 2013, selon les statistiques.

Mais les défenseurs des droits des filles du Tahirih Justice Center relèvent que les mineures encore mariées aujourd’hui aux Etats-Unis représentent "un sous-ensemble" de la population des enfants particulièrement vulnérable.

XS
SM
MD
LG