Liens d'accessibilité

Laa police nie enquêter sur le comportement de Brad Pitt avec ses enfants


Angelina Jolie et Brad Pitt, Los Angeles, 5 novembre 2015

Angelina Jolie et Brad Pitt, Los Angeles, 5 novembre 2015

La police de Los Angeles a nié des informations de presse selon lesquelles les autorités auraient ouvert une enquête sur Brad Pitt pour comportement agressif envers ses enfants, comme l'en accuse sa femme Angelina Jolie.

"Nous n'avons pas d'information signalée sur Brad Pitt dans notre système et nous n'avons aucune enquête en cours sur Brad Pitt", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police de Los Angeles (LAPD) Lorenzo Quezada.

Les services sociaux municipaux (L.A. County Department of Children and Family Services) ont de leur côté nié avoir donné une quelconque information sur une éventuelle enquête qui concernerait l'acteur vedette d'Hollywood.

"Contrairement à ce qui a été publié dans plusieurs médias, ce bureau n'a dit à personne et n'a pas confirmé que nous participons à une enquête avec un client spécifique", a répondu le porte-parole Neil Zamville à l'AFP, interrogé sur une éventuelle enquête sur la star.

Ce bureau n'a pas le droit de parler publiquement de toute enquête en cours, a-t-il rappelé.

Angelina Jolie a créé la surprise en déposant lundi une demande de divorce au tribunal. Elle veut la garde de leurs six enfants, ne souhaitant voir accorder à Brad Pitt que des droits de visite.

D'après le magazine d'informations sur les célébrités TMZ, elle se plaint d'abus d'alcool et cannabis et d'accès de colères de l'acteur de 52 ans et s'inquièterait pour leurs enfants.

TMZ et People affirment jeudi que Brad Pitt aurait été vu la semaine dernière "en train d'agresser verbalement et physiquement" un des six enfants du couple dans un jet privé, et c'est une des raisons qui aurait poussé Angelina Jolie à demander le divorce après douze ans de vie commune.

Ce type d'enquête, mené par la police de la ville et les services sociaux, est automatiquement ouvert en cas de signalement.

L'actrice et réalisatrice de 41 ans, lauréate d'un Oscar en 2000 pour son rôle d'une femme internée dans "Une vie volée", date la séparation au 15 septembre dans ce document.

Depuis la révélation de sa séparation avec Jolie mardi, Brad Pitt, oscarisé en tant que producteur pour "Twelve Years a Slave", s'est déclaré "très attristé" dans un communiqué transmis à certains médias. "Ce qui compte maintenant est le bien-être de nos enfants", ajoutait-il, demandant à ce que leur vie privée soit respectée.

D'après TMZ, il est "furieux", estimant que les allégations sur sa consommation de substances font de toute la famille une proie pour les paparazzis.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG