Liens d'accessibilité

Aucune poursuite dans l'affaire du suicide d'une prisonnière noire


Photo non datée, fournie par le bureau du shérif du comté de Waller, de Sandra Bland, qui a été retrouvée morte dans sa cellule à Hempstead, au Texas, le 13 Juillet 2015.

Photo non datée, fournie par le bureau du shérif du comté de Waller, de Sandra Bland, qui a été retrouvée morte dans sa cellule à Hempstead, au Texas, le 13 Juillet 2015.

Sandra Bland s'est pendue dans sa cellule au Texas après avoir été emprisonnée pour une infraction mineure au code de la route, ont indiqué les services du procureur.

Les membres d'un grand jury, qui se sont réunis lundi, n'ont retenu aucune charge contre qui que ce soit, a expliqué le procureur spécial Darrell Jordan lundi soir.

Le dossier n'est pas entièrement refermé, a expliqué le procureur, les jurés pouvant encore décider de poursuites contre le policier d'Etat qui avait procédé à l'arrestation de Sandra Bland, et qui avait rapidement dégénéré en altercation. Le policier s'était montré menaçant sur une vidéo filmant l'incident à partir de la voiture de police.

La jeune femme de 28 ans a été retrouvée pendue le 13 juillet dans sa cellule dans le comté de Waller (Texas, sud), trois jours après avoir été arrêtée au volant par un policier parce qu'elle n'avait pas mis son clignotant pour changer de voie.

L'autopsie a confirmé le suicide mais les conditions de l'arrestation et de sa détention ont suscité un vif émoi car, selon les militants des droits de l'homme, elles illustrent la façon dont les Noirs sont traités par la police.

Le candidat aux primaires démocrates pour la présidentielle de 2016, Bernie Sanders, a réagi dans un communiqué en affirmant: "Il ne fait aucun doute pour moi qu'à l'instar de trop nombreux Noirs qui meurent en garde à vue, elle serait en vie aujourd'hui si elle avait été Blanche".

La famille de la jeune femme a également engagé des poursuites au civil pour tenter de forcer les autorités à plus de transparence.

Il est fréquent aux Etats-Unis qu'un jury, appelé grand jury, se réunisse pour déterminer si les accusations portées sont suffisantes pour justifier des poursuites.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG