Liens d'accessibilité

USA: la Fête americaine de Thanksgiving, une occasion de retrouvailles familiales


Thanksgiving a été l'occasion de fêter la toute première récolte

Thanksgiving a été l'occasion de fêter la toute première récolte

Thanksgiving, l'une des plus grandes fêtes du calendrier américain, perpétue le geste des pèlerins du Mayflower après leur première récolte.

Les Américains célèbrent chaque année la fête de Thanksgiving, le quatrième jeudi de novembre.

La fête remonte au XVIIe siècle avec l’arrivée des pèlerins britanniques en Amérique du Nord en quête d’une nouvelle vie. Thanksgiving commémore le banquet organisé par ces pèlerins du Mayflower pour célébrer leur première récolte.

Près de quatre siècles plus tard, les Américains continuent à perpétuer cette tradition en partageant un repas en famille, qui doit contenir trois éléments de base : la dinde, les patates douces et le pain de maïs.

De Floride, Jayne Harness, son époux Kirk et sa fille Kaileen nous disent comment ils préparent le festin. Jayne est en train de touiller la sauce spéciale faite maison :

« C’est, dit-elle, quelque chose que ma mère a toujours fait. C’est une une tradition chez nous à Thanksgiving… »

Sa fille Kaileen estime que faire la cuisine est une joie et surtout préparer la tarte à la citrouille. Mais la dinde reste évidemment la pièce centrale de ce repas : une des traditions est de retirer l’os de la poitrine de la bête et faire un vœu : on prend l’os des deux côtés, dit Kirk et on tire jusqu’à ce qu’il se brise et là on fait le vœu. Et la personne qui garde un bout de l’os verra son vœu exaucé !

Bonne fête de Thanksgiving !

Bonne fête de Thanksgiving !

De l’autre côté de la rue, la famille Bachman envisage un festin. Lorene Bachman s’est réveillée tôt le matin pour faire la cuisine :

« L’autre ingrédient de base pour cette fête : les canneberges. On va les faire bouillir pendant 5 minutes, jusqu’à ce que la peau se détache, on laisse refroidir et ce sera notre sauce aux canneberges ! »

Lorene Bachman a ensuite cueilli des herbes fraîches dans son jardin, qu’elle disposera dans des assiettes. Pendant ce temps, son mari a coupé en deux une noix de coco fraîchement cueillie aussi du jardin. Car chez les Bachman, le gâteau à la noix de coco est une tradition :

« Je vais verser le jus de noix de coco sur le gâteau et après faire la glace, » dit Lorene Bachman.

Une fois le repas prêt, les deux familles, les Harness et les Bachman, prient et remercient Dieu pour cette bénédiction. Jayne et Kirk Harness sont reconnaissants d’être ensemble en ce jour spécial : « Pour moi, Thanksgiving, c’est être en famille et penser à tous les bonheurs que j’ai pu recevoir… On a beaucoup de chance d’être ensemble et d’avoir du monde chez nous. Il y en a qui sont seuls !

Quant aux Bachman, ils partagent cette fête de Thanksgiving avec la belle sœur et le beau-frère de Lorene. Bige Combs nous dit pourquoi il est reconnaissant :

Je n’ai qu’à regarder mes enfants, et mes petits enfants et la bénédiction que Dieu m’a accordée…

XS
SM
MD
LG