Liens d'accessibilité

Stress post-traumatique : un soldat et un psychiatre témoignent


Роберт Бэйлс

Роберт Бэйлс

L'avocat du sergent américain Robert Bales, accusé d’avoir massacré des civils le 11 mars dans la province de Kandahar en Afghanistan, va plaider le syndrome de stress post-traumatique.

Lors d'un précédent déploiement en Irak en 2010, le sergent avait été victime d'un traumatisme crânien. Son cas ouvre une nouvelle polémique sur la prise en charge médicale des soldats américains.

Ecoutez Luis Ramirez, correspondant de la VOA au pentagone, qui a rencontré un jeune soldat blessé de guerre et un ancien psychiatre de l’armée.

XS
SM
MD
LG