Liens d'accessibilité

Etats-Unis: « Black Friday » ou la ruée vers les soldes de l’après-Thanksgiving


Des clients alignés devant un magasin Best Buy de Chesterfield, en Virginie

Des clients alignés devant un magasin Best Buy de Chesterfield, en Virginie

Ni la pluie, ni la neige ne pouvait avoir raison des quelques 138 millions de personnes parties à la chasse aux bonnes affaires du « Black Friday. » Certains étaient déjà à l’œuvre dès jeudi soir, sillonnant les magasins et les centres commerciaux.

Les Américains sont sortis en grand nombre vendredi dans l’espoir de profiter du « Black Friday », le lendemain de la fête de Thanksgiving, lorsque les magasins entament les soldes de fin d’année. C’est une période-clé pour le secteur de la vente au détail, lorsque les chiffres d’affaires permettent de dégager un profit. Les entreprises américaines enregistrent jusqu’à 1/3 de leur chiffre d’affaires annuel entre la Thanksgiving et Noël.

Ni la pluie, ni la neige ne pouvait avoir raison des quelques 138 millions de personnes parties à la chasse aux bonnes affaires du « Black Friday. » Certains étaient déjà à l’œuvre dès jeudi soir, sillonnant les magasins et les centres commerciaux. Jerry Storch, PDG de la compagnie Toys R US, spécialisée dans les jouets et articles pour enfants, expliquent que de longues files s’étaient déjà formées devant les magasins de la chaîne lors qu’elles ont ouvert à 10H, jeudi soir.

l'Ipad, un des gadgets très recherchés

l'Ipad, un des gadgets très recherchés

Après deux années marquées par un ralentissement de l’économie nationale et un fort taux de chômage, les Américains étaient heureux d’acheter à bas prix toutes sortes de bien, des téléviseurs haute définition de Walmart et Best Buy aux appareils électroménagers de Sears et autres. Toutefois, selon les analystes, les consommateurs semblent se limiter aux soldes uniquement.

Nicolas Pinault s’est rendu au centre commercial de Pentagon City, dans la banlieue de Washington, pour voir les chasseurs d’aubaines à l’œuvre.

XS
SM
MD
LG