Liens d'accessibilité

Libye : visite-surprise de la secrétaire d’Etat américaine à Tripoli


Mme Hillary Clinton et le président du Conseil national de transition libyen, Mustafa Abdel-Jalil, à Tripoli

Mme Hillary Clinton et le président du Conseil national de transition libyen, Mustafa Abdel-Jalil, à Tripoli

Mme Clinton a promis une nouvelle assistance américaine de plusieurs millions de dollars aux secteurs de l’éducation, de la santé, des soins aux soldats blessés et des programmes archéologiques.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton est arrivée, mardi, à Tripoli, en Libye pour des entretiens avec les nouveaux dirigeants, au moment où les troupes du gouvernement intérimaires poursuivent leur assaut contre le dernier bastion de Mouammar Kadhafi.

Elle a eu des entretiens avec le Premier ministre intérimaire Mahmud Jibril et le président du Conseil national de transition, Mustafa Abdel Jalil.

Mme Clinton a promis une nouvelle assistance américaine de plusieurs millions de dollars aux secteurs de l’éducation, de la santé, des soins aux soldats blessés et des programmes archéologiques. Ces fonds seront aussi consacrés à la localisation et à la destruction des milliers de missiles portables disparus des arsenaux libyens.

Mme Clinton saluant des soldats libyens à sa descente d'avion

Mme Clinton saluant des soldats libyens à sa descente d'avion

Depuis le début du conflit en Libye, l’aide des Etats-Unis à ce pays a atteint 135 millions de dollars selon des responsables américains.

Des centaines de soldats du gouvernement intérimaire libyen ont lancé une attaque contre la ville côtière de Syrte, ville natale de Mouammar Kadhafi, au lendemain de la prise de Bani Walid, autre bastion de Kadhafi. Les soldats pro-Kadhafi sont retranchés dans une petite zone de Syrte. Le Conseil national de transition libyen dit que la prise de cette ville lui permettra de proclamer la libération totale de la Libye.

XS
SM
MD
LG