Liens d'accessibilité

Etats-Unis : Romney grand favori du "Super Tuesday"

  • Chérubin Dorcil

Mitt Romney en campagne à Canton, dans l'Ohio (5 mars 2012)

Mitt Romney en campagne à Canton, dans l'Ohio (5 mars 2012)

Ce qui retient surtout l’attention, c’est la lutte acharnée entre Mitt Romney et Rick Santorum dans l'Ohio...

Dix états doivent se prononcer aujourd’hui sur le sort des candidats à l’investiture du parti républicain. Mais ce qui retient surtout l’attention pour ce « Super Tuesday », c’est la lutte acharnée que se sont livrée Mitt Romney et Rick Santorum dans l’Ohio. Cliquez ci-dessous pour en savoir plus.

Pourquoi l’Ohio ? D’abord pour l’histoire, aucun candidat républicain n’est arrivé au bureau ovale de la Maison-Blanche sans avoir remporté cet état du centre du pays.

Avec ses 66 délégués, c’est définitivement une prime à faire courir les prétendants. Les derniers sondages placent Romney et Santorum statistiquement à égalité. Cependant, la tendance semble favoriser l’ancien gouverneur du Massachusetts.

L’intérêt observé dans l’Ohio est pratiquement absent dans certains états ou l’enjeu n’est pas de taille. Par exemple, Mitt Romney devrait l’emporter facilement dans le Nord-est, ayant été gouverneur du Massachusetts.

Les quatre candidats—Mitt Romney, Rick Santorum, Newt Gingrich et Ron Paul—s’affrontent dans neuf états, sauf en Virginie où ils ne sont que deux sur les bulletins de vote.

Dans les états du sud, Gingrich est sûr de gagner chez lui en Géorgie, mais l’Oklahoma et le Tennessee pourraient surprendre. Par ailleurs, l’Alaska, l’Idaho et le Dakota du Nord, qui tiennent, eux, des assemblées électorales, pourraient permettre à Ron Paul de goûter enfin à la victoire.

XS
SM
MD
LG