Liens d'accessibilité

Etats-Unis : le Nord-est émerge de la tempête de neige


Des piétons près de Central Park, à New York, après la tempête

Des piétons près de Central Park, à New York, après la tempête

Le Nord de l’Etat du New Jersey a enregistré 74 cm de neige, 60 cm à New York et 46 cm à Boston. Plus de 6000 vols ont été annulés dimanche et lundi.

Le Nord-est des Etats-Unis tente de se remettre de la tempête de neige qu’il a connu durant week-end de Noel. Des milliers de voyageurs, bloqués dans les aéroports et les gares, tentent tant bien que mal de rentrer chez eux.

Les transports aériens et terrestres reprennent progressivement leurs activités dans la région. La tempête avait déversé une moyenne de 50 cm de neige sur le Nord-est dimanche, paralysant les transports et d’autres activités. Le Nord de l’Etat du New Jersey a enregistré 74 cm de neige, 60 cm à New York et 46 cm à Boston. Plus de 6000 vols ont été annulés dimanche et lundi.

Un avion de US Airways bloqué par la neige à l'aéroport de Philadelphie

Un avion de US Airways bloqué par la neige à l'aéroport de Philadelphie

« Très souvent, lorsque vous avez des vents forts, cela affecte la configuration des pistes d’atterrissage que nous pouvons utiliser dans nos aéroports, et cela contribue aux retards », a déclaré Arlene Salac de l’agence aéronautique américaine.

Les liaisons ferroviaires entre New York et Boston ont aussi dû être annulées. Christina Leads travaille pour la compagnie des chemins de fer Amtrak. « Dans ce cas, une combinaison de neige, de température glaciale et de vents forts avait créé le problème, si bien que nous devions nous assurer que les signaux, le système d’aiguillage et les lignes électriques aériennes fonctionnaient normalement », a-t-elle expliqué.

De grosses chutes de neiges avait été enregistrés dans l'Etat du Minnesota en début de mois

De grosses chutes de neiges avait été enregistrés dans l'Etat du Minnesota en début de mois

La neige et les vents violents soufflant jusqu’à 100km/heure rendaient aussi périlleux les voyages routiers. Selon Dean Devore, un météorologue de Pennsylvanie, la tempête est passée, mais ce n’est pas tout à fait la fin des problèmes.

« La tempête de neige a effectivement provoqué des vents, mais après son passage, vous avez dans son sillage cette différence de pression, avec une zone de haute pression qui pousse l’air du Nord-ouest vers le bas, et c’est ce qui cause ces vents forts, qui vont continuer encore un jour ou deux », a-t-il expliqué. La température devrait remonter dans les prochains jours et atteindre 5 degrés Celsius à New York, par exemple, a précisé le météorologue Dean Devore.

Des équipes routières à l'oeuvre à Washington en février 2010

Des équipes routières à l'oeuvre à Washington en février 2010

Toujours en rapport avec la tempête de neige et les basses températures dans le Nord-est des Etats-Unis, huit personnes ont péri aujourd’hui dans un incendie à la Nouvelle-Orléans. Selon les responsables municipaux, les victimes, sans domicile fixe, s’étaient abritées dans un bâtiment à l’abandon et avaient allumé un feu dans un tonneau pour se chauffer, provoquant l’incendie.

XS
SM
MD
LG