Liens d'accessibilité

Les randonneurs américains libérés par l'Iran regagnent les Etats-Unis


Shane Bauer (à g.), Josh Fattal (au c.) et Sarah Shourd (fiancée de Bauer) saluent le public en prenant l'avion à Mascate, Oman (24 septembre 2011)

Shane Bauer (à g.), Josh Fattal (au c.) et Sarah Shourd (fiancée de Bauer) saluent le public en prenant l'avion à Mascate, Oman (24 septembre 2011)

"Aucune preuve n'a jamais été présentée contre nous, parce qu'il n'y en a pas, parce que nous sommes complètement innocents", a déclaré Shane Bauer lors d'une conférence de presse

Deux randonneurs américains libérés la semaine dernière par les autorités iraniennes sont maintenant aux Etats-Unis. Shane Bauer et Josh Fattal sont arrivés aujourd’hui à l’aéroport John F. Kennedy de New York, vers 11 heures du matin, donc 15 heures TU.

Les deux américains ont passé plus de deux ans en prison en Iran où ils étaient accusés d’espionnage. Les deux hommes et une femme, Sarah Shourd, disent avoir franchi par mégarde la frontière iranienne alors qu’ils effectuaient une randonnée dans les montagnes du Nord irakien.

Libérés mercredi sous caution d’un million de dollars, Shane Bauer et Josh Fattal ont été, dans un premier temps, remis à un émissaire suisse, puis emmenés au sultanat d’Oman, un pays qui a joué un rôle-clé dans les efforts ayant abouti à leur mise en liberté.

Ils sont partis de Mascate, la capitale du sultanat, samedi. Ils n'ont pas fait de déclaration immédiatement après leur arrivée à New York, mais ils ont affirmé, plus tard, dans une conférence de presse, qu'ils étaient "complètement innocents".

"Aucune preuve n'a jamais été présentée contre nous, parce qu'il n'y en a pas, parce que nous sommes complètement innocents", a déclaré Shane Bauer lors d'une conférence de presse, en qualifiant de "supercherie totale" leurs deux comparutions devant un tribunal iranien.

XS
SM
MD
LG