Liens d'accessibilité

Egypte : les Etats-Unis appellent à la fin de l’état d’urgence


Le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta et le maréchal Mohammed Hussein Tantaoui au Caire

Le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta et le maréchal Mohammed Hussein Tantaoui au Caire

A l’issue de ses entretiens mardi avec le maréchal Hussein Tantaoui, M. Panetta a dit avoir reçu l’assurance des dirigeants égyptiens que l’état d’urgence sera levé le plus tôt possible.

Le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, a exhorté le Conseil suprême de l’armée égyptienne à lever l’état d’urgence et poursuivre les efforts en vue d’une transition à un gouvernement civil.

A l’issue de ses entretiens mardi avec le maréchal Hussein Tantaoui, M. Panetta a dit avoir reçu l’assurance des dirigeants égyptiens que l’état d’urgence sera levé le plus tôt possible. Ces derniers conviennent que cela est nécessaire pour assurer des élections libres et transparentes en Egypte, a-t-il dit.

Les leaders militaires égyptiens avaient précédemment promis de lever l’état d’urgence sans préciser de date.

L’Egypte s’apprête à tenir des élections législatives en fin novembre. L’ambassadeur des Etats-Unis en Egypte, Anne Patterson, a déclaré mardi, lors d’une conférence de presse conjointe avec Leon Panetta que les dirigeants égyptiens eux-mêmes ne savent pas quand est-ce que le Conseil suprême remettra le pouvoir à un régime civil.

M. Panetta a, de son côté, appelé à la libération d’Ilan Grapel, un citoyen Américano-Israélien détenu en Egype sous accusation d’espionnage au profit d’Israël.

XS
SM
MD
LG