Liens d'accessibilité

Etats-Unis-Chine : deux économies complètement imbriquées


Le président Barack Obama, la première dame, Michelle Obama, et le président chinois, Hu Jintao, saluant la délégation américaine, à la Maison-Blanche

Le président Barack Obama, la première dame, Michelle Obama, et le président chinois, Hu Jintao, saluant la délégation américaine, à la Maison-Blanche

A la faveur de la visite du président Hu Jintao aux Etats-Unis, de nombreux accords sont annoncés. La Chine a convenu d’acheter pour 45 milliards de dollars de produits américains et d’investir plus de 3 milliards de dollars dans les opérations américaines des compagnies chinoises.

Le président Chinois Hu Jintao poursuit sa visite d’Etat aux Etats-Unis. Il a été reçu, jeudi, au Congrès américain, où Il a fait face à certains de ses plus redoutables critiques aux Etats Unis.

Les membres du Congrès ont notamment exprimé leur mécontentement concernant le non respect des droits de l’Homme en Chine. Ils ont également critiqué la politique monétaire chinoise qui, d’après certains législateurs, est responsable de la fuite des emplois américains vers l’étranger.

Des Chinois lisant les comptes rendus de la visite du président Hu aux Etats-Unis

Des Chinois lisant les comptes rendus de la visite du président Hu aux Etats-Unis

Au plan économique, les relations entre la Chine et les Etats-Unis occupent une place-clé dans le monde. Les économies des deux pays sont « complètement intégrées, si bien qu’on ne peut plus parler de deux économies », a expliqué le professeur Henry Barkey de Lehigh University, en Pennsylvanie. « Ce n’est pas seulement les Américains qui dépendent des Chinois, mais les Chinois dépendent, aujourd’hui, beaucoup de l’Amérique », a souligné le professeur Barkey.

Les investissements chinois aux Etats-Unis connaissent une croissance exceptionnelle tandis la Chine, deuxième économie mondiale, cherche des opportunités de profits au sein de la plus importante économie mondiale.

Les chiffres varient en fonction des sources, mais se seraient situés à entre 5 et 6 milliards de dollars l’année dernière, ce qui représente probablement plus du double du montant de 2009.

A la faveur de la visite du président Hu Jintao aux Etats-Unis, de nombreux accords sont annoncés. La Chine a convenu d’acheter pour 45 milliards de dollars de produits américains et d’investir plus de 3 milliards de dollars dans les opérations américaines des compagnies chinoises.

Les présidents Obama et Hu lors de leur conférence de presse conjointe du 19 janvier 2011

Les présidents Obama et Hu lors de leur conférence de presse conjointe du 19 janvier 2011

Les investissements chinois aux Etats-Unis sont surtout concentrés dans la manufacture, notamment la production de panneaux solaires et pièces détachées automobiles.

Les échanges commerciaux entre la Chine et les Etats-Unis ont atteint plus de 400 milliards de dollars l’année dernière. Mais ce montant est insignifiant comparé à celui de la dette américaine détenue par la Chine, et qui dépassait 895 milliards de dollars en novembre. La Chine vient également en tête des pays détenant les bons du Trésor américain, devant le Japon, qui en détient pour 877 milliards de dollars.

XS
SM
MD
LG