Liens d'accessibilité

Célébration du Columbus Day aux Etats-Unis, la Journée de Christophe Colomb


Un défilé du Columbus Day

Un défilé du Columbus Day

Né en 1451 en République de Gênes, une des républiques maritimes italiennes - ou thalassocraties -, Christophe Colomb s’en était allé à la recherche de la Route des Indes. Il traversa notamment la Méditerranée et une partie de l’Atlantique-Nord avant d’atteindre le Portugal en 1477.

Comme chaque année depuis 1971, le Columbus Day est célébré aux Etats-Unis le deuxième lundi du mois d’octobre. Cette journée commémore le premier voyage de Christophe Colomb en Amérique en 1492.

Né en 1451 en République de Gênes, une des républiques maritimes italiennes - ou thalassocraties -, Christophe Colomb s’en était allé à la recherche de la Route des Indes. Il traversa notamment la Méditerranée et une partie de l’Atlantique-Nord avant d’atteindre le Portugal en 1477.

Cinq ans plus tard, il propose au roi Jean II du Portugal de trouver une route vers les Indes par l’ouest, ce qui lui est refusé. Dix ans plus tard, en 1492, les « Capitulations de Santa Fé » sont approuvées. Ce contrat confère à Christophe Colomb le titre de vice-roi des terres à découvrir.

La même année, les caravelles Santa Maria, Nina et Pinta, quittent le port de Palos pour se retrouver environ cent jours plus tard, dans l’archipel des Bahamas,

sur l’île de Guanahani, qu’il nommera San Salvador. Le navigateur italien entrevoit ensuite Cuba, Haïti et Saint-Domingue.

Après un retour en Europe, Christophe Colomb effectuera trois nouveaux voyages au cours desquels il installera des colonies espagnoles, et fera le plein de richesses à rapporter sur le « Vieux Continent ».

C’est en 1498, qu’il aurait atteint le continent américain. Sept ans plus tard, le roi Ferdinand le Catholique lui demande de renoncer aux droits que lui accordaient les “Capitulations de Santa Fé” en échange d’une très belle propriété en Castille. Christophe Colomb refusera et revendiquera ses droits jusqu’à sa mort.

Persuadé d’avoir trouvé une nouvelle voie vers les Indes, il baptisera « Indiens » les autochtones croisés sur son chemin. Cependant, comme chacun le sait de nos jours, l’explorateur ne fut peut-être pas le premier à poser le pied sur les cotes américaines. En effet, bien avant Colomb, les Vikings auraient traversé l’Atlantique, selon plusieurs légendes.

XS
SM
MD
LG