Liens d'accessibilité

Un agent double au cœur du dernier complot terroriste contre les USA


Les médias américains affirment que le militant impliqué dans cette affaire travaillait pour les renseignements saoudiens et la CIA

Des sources non identifiées au sein des services de renseignements américains et étrangers disent que l’homme en question travaillait pour les renseignements saoudiens et la CIA. Il avait passé plusieurs semaines à gagner la confiance des leaders d’al-Qaida dans la péninsule arabique.

Le complot en lui-même est une indication que ces terroristes continuent de chercher les moyens les plus pervers et les plus terribles de tuer des personnes innocentes, a déclaré la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, en réaction à cette affaire.

Se faisant passer pour un candidat à une mission-suicide contre un avion de ligne, l’agent double avait persuadé le réseau Al-Qaïda dans la péninsule arabique de lui confier une bombe conçue pour être indétectable et qui devait être dissimulée dans ses sous-vêtements.

Le complot visait à placer une bombe à bord d'un avion de ligne en route pour les Etats-Unis

Le complot visait à placer une bombe à bord d'un avion de ligne en route pour les Etats-Unis

L’homme a pu, par la suite, remettre cet engin explosif sophistiqué aux autorités américaines, qui le font analyser par le laboratoire du FBI, la police fédérale, dans l’Etat de Virginie.

Selon les médias, il s’agit d’une version sophistiquée de l’engin explosif dissimulé dans les sous-vêtements d’Umar Farouk Abdul Muttalib, ce jeune Nigerian qui avait tenté de faire exploser, en 2009, un avion reliant Amsterdam à Détroit.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG