Liens d'accessibilité

Malawi : les Etats-Unis gèlent 350 millions de dollars d’aide


Un feu allumé par un manifestant dans la rue à Lilongwe, le 20 juillet 2011

Un feu allumé par un manifestant dans la rue à Lilongwe, le 20 juillet 2011

Au moins 18 personnes ont été tuées mercredi et jeudi derniers, dans trois villes malawites, dans des affrontements de rue entre les policiers et des manifestants. Ces derniers protestaient contre les pénuries alimentaires, la flambée des prix et l’érosion des libertés civiles.

Le gouvernement américain a décidé de geler 350 millions de dollars d’aide en faveur du Malawi à la suite des violents heurts des manifestants et des policiers dans ce pays d’Afrique australe. Le Millenium Challenge Corporation (MCC), l’agence américaine chargée d’assister les pays en développement, a fait savoir, mardi, qu’elle passe en revue le partenariat avec le Malawi pour décider s’il faut le geler ou y mettre fin.

Le MCC avait fait part, vendredi, de sa préoccupation concernant l’usage de la force par les autorités et les restrictions imposées aux médias en rapport avec les manifestations. Ces développements remettent en cause l’engagement du Malawi en matière de bonne gouvernance.

Des policiers à Lilongwe

Des policiers à Lilongwe

Au moins 18 personnes ont été tuées mercredi et jeudi derniers, dans trois villes malawites, dans des affrontements de rue entre les policiers et des manifestants. Ces derniers protestaient contre les pénuries alimentaires, la flambée des prix et l’érosion des libertés civiles.

Le président malawite Bingu wa Mutahrika affirme que ces manifestations sont une tentative de renverser son régime et en impute la responsabilité au leader de l’opposition et au vice-président du Malawi.

XS
SM
MD
LG