Liens d'accessibilité

L’Unicef en quête de $2,8 milliards pour aider 43 millions d’enfants


Photo d’archives : De jeunes garçons s’apprêtant à déposer leurs fusils lors d’une cérémonie de désarmement des enfants-soldats à Pibor, dans l’État de Jonglei, au Soudan du Sud, le 10 février 2015.

Photo d’archives : De jeunes garçons s’apprêtant à déposer leurs fusils lors d’une cérémonie de désarmement des enfants-soldats à Pibor, dans l’État de Jonglei, au Soudan du Sud, le 10 février 2015.

L'agence onusienne cherche à lever 25,5 millions de dollars notamment pour protéger les enfants au Burundi et fournir une aide aux réfugiés burundais qui ont fui vers le Rwanda et la Tanzanie.

250 millions d'enfants vivent dans des pays touchés par des conflits dont en Afrique. Une situation que déplore ce mardi le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef). Pour les aider, l'Unicef a besoin de 2,8 milliards de dollars pour cette année 2016.

Le constat de l’Unicef est on ne peut plus clair : "Le nombre d'enfants impliqués dans des crises humanitaires dans le monde est stupéfiant et consternant". Des enfants qui courent deux fois plus de risques de mourir de maladies pour la plupart évitables, d’après l’agence qui indique que l’enveloppe réclamée lui permettra de venir en aide à 76 millions de personnes, dont 43 millions d'enfants, répartis dans 63 pays.

Pour ce qui est de l’Afrique, l’Unicef demande 25,5 millions de dollars pour protéger les enfants au Burundi et fournir une aide aux réfugiés burundais qui ont fui vers le Rwanda et la Tanzanie. 188,9 millions pour répondre aux besoins humanitaires au Nigeria, Cameroun, Niger et au Tchad. L’appel concerne également des pays en proie à des crises prolongées comme la République démocratique du Congo et le Soudan.

Toutefois, la plus grande partie du budget, près de 1,16 milliard de dollars, sera consacrée à la Syrie et à la crise des réfugiés syriens en Egypte, Irak, Jordanie, au Liban et en Turquie.

XS
SM
MD
LG