Liens d'accessibilité

Une vingtaine de morts en Irak, suite à des attentats en série


Les explosions se multiplient en Irak depuis le début de 2014

Les explosions se multiplient en Irak depuis le début de 2014

Une série d’attentats à la voiture piégée a fait une vingtaine de morts mercredi en Irak.
Ces bombes, qui ont explosés dans des quartiers majoritairement chiites de la capitale irakienne, et dans une ville au sud de Bagdad, ont également fait des dizaines de blessés.

Une attaque est survenue dans le district de Kazimiyah, dans le nord de la capitale, mais l’attentat le plus meurtrier a été signalé à Numaniyah, à environ 80 km de distance de Bagdad, quand deux voitures piégées ont explosé.

Des véhicules piégés ont également explosé à Sadr, Shammaiya, Karrada et Maamil.
En fin de journée, une autre voiture piégée a explosé dans le secteur commercial de Jadiriyah, à Bagdad.

On assiste à une recrudescence de la violence intercommunautaire en Irak depuis le début de 2014. Des élections législatives sont prévues en Irak fin avril. Il s’agira du tout premier scrutin de ce genre depuis le retrait des troupes américaines, à la fin de 2011.
XS
SM
MD
LG