Liens d'accessibilité

Une trentaine de personnes tuées par Boko Haram dans le nord-est du Nigeria


Un homme ramasse un objet appartenant à un étudiant après un attentat à la bombe à l’université de la cité de Zaria, Nigeria, le 7 juillet 2015.

Un homme ramasse un objet appartenant à un étudiant après un attentat à la bombe à l’université de la cité de Zaria, Nigeria, le 7 juillet 2015.

Des responsables locaux et des villageois ont rapporté l'attentat mercredi.

Selon les sources, des membres du groupe islamique ont mené trois attaques mardi après-midi et tuées les victimes dans des villages au bord du lac Tchad.

Au moins vingt personnes ont été tuées dans le village de Ngamdu, selon Mohammed Sando, député de cette région cité par l’AFP.

Huit autres personnes ont été abattues à Garin-Giwa, un village situé au bord du lac Tchad, selon un responsable syndical local et un milicien que l’AFP cite également.

Enfin, au moins cinq personnes ont péri à Damasak, à la frontière du Niger, selon un habitant qui a compté les corps.

XS
SM
MD
LG