Liens d'accessibilité

Une religieuse slovaque tuée par balle au Soudan du Sud


Des prisonnières assises à la fenêtre de leur cellule dans la prison de la rivière Yei dans le sud du Soudan, 15 avril 2006.

Des prisonnières assises à la fenêtre de leur cellule dans la prison de la rivière Yei dans le sud du Soudan, 15 avril 2006.

Veronika Terezia Rackova, religieuse travaillant comme infirmière au Soudan du Sud, est morte des blessures par balle reçues lors d'une attaque à Yei, dans le sud du pays, rapporte la radio onusienne Miraya.

La religieuse slovaque avait été touchée par balles à la poitrine, lundi, lors d'une attaque à Yei, dans le sud du pays, alors qu'elle conduisait un patient à l'hôpital.

La sœur Rackova avait été évacuée à Nairobi, la capitale du Kenya, mais elle est finalement décédée suite à ses blessures, a annoncé Stephen Ladu, un représentant du gouvernement local, à la radio des Nations unies Miraya.

Trois personnes suspectées d'être impliquées dans l'attaque ont été arrêtées, selon les mêmes sources.

Depuis décembre 2013, le Sud-Soudan est ravagé par un conflit civil provoqué par des combats au sein de l'armée minée par des dissensions politico-ethniques.

Mais le chef rebelle Riek Machar est revenu à Juba le mois dernier, pour devenir vice-président de Salva Kiir, tel que le prévoyait l'accord de paix entre les deux parties et la création d'un gouvernement d'union.

Pourtant, les combats continuent entre différents groupes armés, qui ne répondent désormais ni de M. Kiir, ni de M. Machar.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG