Liens d'accessibilité

Au moins 4 morts à Conakry après des pluies torrentielles


Une forte pluie a causé des morts et des dégâts matériels à Conakry, Guinée, 13 juillet 2016. (VOA Zakaria Camara)

Une forte pluie a causé des morts et des dégâts matériels à Conakry, Guinée, 13 juillet 2016. (VOA Zakaria Camara)

Il a plu des cordes toute la journée du 13 juillet. Un mercredi noir pour les habitants d’Enta nord, un quartier de la banlieue de Conakry. Trois enfants ; deux frères et une sœur, et une quatrième victime, une voisine sont morts sous les décombres.

Le drame s’est produit très tôt selon des témoins. Plusieurs personnes sont blessées et de dégâts matériels sont signalés.

A partir de six heures, nous avons entendu des cris. L’eau est entrée dans leur maison puis le mur est tombe. Nous avons recherche dans les débris avons retrouvé deux enfants. Ils ont dit qu’un autre était encore là. Nous encore pioché et retrouve le troisième également déjà mort, a témoigné Adam Kourouma selon qui, la mère des enfants est aussi morte.

Les jeunes en colère ont réagit quelques temps après par des jets de pierre en direction d’un hôpital en construction.

Selon eux les murs de l’édifice ont cédé pour laisser passer les eaux de ruissèlement vers les habitations.

Un reportage de Zakaria Camara, correspondant VOA Afrique à Conakry

XS
SM
MD
LG