Liens d'accessibilité

Une Nigériane survivante d’Ebola donne naissance à une fille


Photo d'archives - Un centre traitement d'Ebola de Médecins Sans Frontières à Monrovia au Liberia .

Photo d'archives - Un centre traitement d'Ebola de Médecins Sans Frontières à Monrovia au Liberia .

Le Dr Igonoh était tombée malade peu après avoir participé au traitement d'un patient, un responsable libérien du ministère des Finances, qui avait finalement succombé. Elle .

Une médecin nigériane qui avait survécu après avoir contracté le virus Ebola en 2014 a donné naissance à une petite fille aux Etats-Unis, a annoncé mardi l'hôpital de Lagos où elle travaille.

"Le Centre médical First Consultants annonce officiellement que son employée et survivante d'Ebola, le Dr Ada Igonoh, a donné naissance à une fille il y a quelques heures", a indiqué l'établissement dans un communiqué.

Le bébé, qui pèse 4,1 kg, est né à l'hôpital de Greater El-Monte, en Californie (ouest des Etats-Unis), précise le texte.

Le premier cas d'Ebola au Nigeria avait été détecté en juillet 2014 au First Consultants, une clinique privée de 40 lits située dans le quartier d'Obalende à Lagos.

Le Dr Igonoh avait participé au traitement du patient, un responsable libérien du ministère des Finances, qui avait finalement succombé. Elle était tombée malade peu après.

Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft et philanthrope, avait publié le témoignage de la médecin sur son blog (www.gatesnotes.com/Health/Surviving-Ebola-Dr-Ada-Igonoh).

Selon l'hôpital de Lagos, Mme Igonoh était sous surveillance médicale depuis le début de sa grossesse et les tests Ebola pratiqués sur sa fille à sa naissance se sont révélés négatifs.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré le Nigeria exempt de contagion en octobre 2014. Le pays a connu un total de 7 cas mortels sur 19 cas confirmés.

L'épidémie, apparue fin décembre 2013 dans le sud de la Guinée, a fait quelque 11.300 morts sur plus de 28.400 cas recensés, dont 99% en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée, selon l'OMS.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG