Liens d'accessibilité

Une lettre envoyée à Obama, testée positive au cyanure


La Maison Blanche (Reuters)

La Maison Blanche (Reuters)

La missive suspectée de contenir un poison a été envoyée à un autre établissement pour des tests supplémentaires.

A Washington, le « Secret Service » a confirmé qu’une lettre adressée à la Maison Blanche semblait contenir un poison mortel, le cyanure.

Dans un communiqué publié mardi, le Secret Service, qui est chargé de protéger le président et sa famille, ainsi que divers hauts fonctionnaires, précise que la lettre a été reçue dans un centre de surveillance du courrier de la Maison Blanche.

Dans un premier temps, elle a testé négatif pour des agents biologiques, mais d'autres tests ont révélé la présence probable de cyanure.

L’échantillon a été envoyé à un autre établissement pour des tests supplémentaires. L'enquête suivant son cours, le Secret Service a dit qu’il n’offrirait aucun autre commentaire.

Selon un site Web, « The Intercept », l’adresse de l’expéditeur figurant sur l’envelope appartiendrait à une personne qui aurait déjà expédié plusieurs paquets à la Maison Blanche, depuis 1995, y compris un couvert d'urine et de fèces.

En 2013, des lettres contenant de la ricine, un poison, avaient été adressées au président Barack Obama et au sénateur du Mississippi Roger Wicker. Une personne a été arrêtée en rapport avec cette affaire.

XS
SM
MD
LG