Liens d'accessibilité

Une juge autrichienne élue présidente du Tribunal spécial en Sierra Leone


Vue sur un bidonville de Freetown, en Sierra Leone, le 16 décembre 2014.

La juge autrichienne Renate Winter a été élue présidente du Tribunal spécial résiduel pour la Sierra Leone, a annoncé lundi cette juridiction dans un communiqué.

Mme Winter, élue vendredi par ses pairs, remplace le juge kenyan Philip Nyamu Waki qui présidait depuis le début de ses travaux en 2014 le Tribunal, qui a pris le relais du Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL), selon le texte.

Mme Winter a auparavant servi comme juge d'appel du TSSL de 2002 à 2013, ainsi qu'à la Cour suprême du Kosovo, comme fonctionnaire des Nations unies.

Les juges du Tribunal spécial résiduel ont également élu vendredi l'Ougandaise Elizabeth Ibamba Nahamya et le Sierra-Léonais Emmanuel Ekundayo Roberts respectivement vice-présidente du Tribunal et membre de la section d'appel de cette juridiction, selon le communiqué.

Le TSSL a été créé en 2002 pour juger les responsables d'exactions commises au cours de la guerre civile (1991-2002) qui a fait 120.000 morts et des milliers de mutilés.

Il a notamment condamné en 2012 l'ex-président libérien Charles Taylor à 50 ans de prison pour crimes contre l'humanité en Sierra Leone, une peine qu'il purge dans une prison britannique.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG