Liens d'accessibilité

Vendredi de la colère en Egypte!


L’armée et la police ont pris position à travers la capitale et des dizaines de morts ont été signalés

A l’appel des Frères musulmans, différentes manifestations ont eu lieu ce vendredi au Caire et dans d’autres régions, en dépit d’un Etat d’urgence imposé par l’armée, après le bain de sang de mercredi. Des centaines de milliers ont répondu à l’appel de l’organisation islamiste, après les prières de la mi-journée.

Selon les correspondants de presse, plusieurs dizaines de personnes ont trouvé la mort lors de ces nouvelles manifestations.

Place Ramsès, le bilan s’élève à au moins 32 morts, selon la chaîne de télévision panarabe Al Jazeera.

Devant la mosquée Rabaah al-Adawiya au Caire, le 16 août 2013

Devant la mosquée Rabaah al-Adawiya au Caire, le 16 août 2013



La télévision d’Etat a diffusé un avertissement, appelant la population à ne pas s’aventurer dans les rues, tandis que se poursuit une opération contre ce que la télévision qualifie d’ « éléments terroristes ».

Selon l’agence Reuters, 27 personnes ont été tuées dans le centre de la capitale égyptienne.

Le bilan officiel des événements des dernières 48 heures est de 638 morts, un chiffre bien en-deçà des milliers de victimes mentionnées par les Frères musulmans.
XS
SM
MD
LG