Liens d'accessibilité

Une exoplanète en zone habitable, « la porte à côté »


Illustration de l'étoile Kapteyn, publiée par l'université de Californie, aux Etats-Unis

Illustration de l'étoile Kapteyn, publiée par l'université de Californie, aux Etats-Unis

Deux nouvelles exoplanètes ont été découvertes autour de l'étoile Kapteyn, relativement proche du système solaire. Et l'une d'entre elles est située dans la zone dite habitable.

Ces exoplanètes sont littéralement la porte à côté, si l’on considère qu’elles ne sont « qu’à » environ 13 années lumières de la Terre.

L’étoile de Kapteyn est située dans le halo galactique, un groupe de vieilles étoiles qui entourent la Voie lactée. Elle avait été découverte en 1897 par l'astronome néerlandais qui lui a donné son nom. C'est une naine rouge, d'un tiers de la masse du Soleil.

Les astronomes, qui vont publier leurs découvertes dans les « Monthly Notices of the Royal Astronomical Society », ne s’attendaient pas à découvrir la moindre planète autour de Kapteyn, explique l'auteur principal de l'article scientifique, Guillem Anglada-Escude, de la Queen Mary University de Londres. Ils ont été stupéfaits d’en identifier non pas une, mais deux. C’est un léger excès de variabilité de Kapteyn qui a trahi leur présence. Celle-ci a pu être confirmée grâce au spectromètre HARPS de l'Observatoire européen austral au Chili ( European Southern Observatory ou ESO ) et aux instruments du télescope géant Magellan, également au Chili, et de l'observatoire de Keck à Hawaïi.

Kapteyn b pèse cinq masses terrestres et orbite en 48 jours autour de son étoile. Elle se trouve dans ce que l'on qualifie de zone habitable de l'étoile, celle qui permet théoriquement la présence d'eau liquide - un élément essentiel à l'apparition de la vie telle qu’on la connait sur la Terre.

Par ailleurs, l'étoile de Kapteyn est beaucoup plus ancienne que notre Soleil, puisque les astronomes ont chiffré son âge à environ 11,5 milliards d’années, alors que la Terre n’aurait pas plus de 4,5 milliards d’années.

Kapteyn « s'est formée seulement un milliard d'années après la naissance de l'univers, qui est âgé de 13 milliards d'années », a constaté M. Anglada-Escude dans une interview avec la Voix de l'Amérique (VOA). «Cela signifie que les éléments nécessaire à la formation des planètes qui pouvaient abriter de l'eau ont été présents très, très tôt dans l'histoire de l'univers ».

Quant à Kapteyn c, cette super-terre massive tourne en 120 jours autour de son étoile à une distance qui, selon les astronomes, signifie que la moindre trace d'eau à sa surface serait gelée. L’espoir est qu’une fois que les instruments de nouvelle génération - aujourd’hui en construction - seront disponibles, il sera possible de mieux déterminer l’environnement à la surface des deux planètes.
XS
SM
MD
LG