Liens d'accessibilité

Une commission du Congrès va enquêter sur une possible surveillance de Trump

  • VOA Afrique

Le représentant républicain Devin Nunes échange avec les journalistes à la Chambres des représentants, à Washington D.C., le 15 octobre 2013.

Le représentant républicain Devin Nunes échange avec les journalistes à la Chambres des représentants, à Washington D.C., le 15 octobre 2013.

La commission du renseignement de la Chambre des représentants cherchera à déterminer, dans le cadre de son enquête sur les interférences de la Russie dans la campagne électorale américaine, si l'administration Obama a demandé la mise sous surveillance de Donald Trump, a indiqué son président.

"L'un des éléments sur lesquels se concentre l'enquête de la (commission) est la réaction du gouvernement américain face aux actions entreprises par des agents des services russes de renseignement pendant la campagne américaine", a indiqué Devin Nunes, représentant républicain de Californie, dans un communiqué.

"Dès lors, la commission cherchera à savoir si le gouvernement a mené des activités de surveillance sur des responsables ou des représentants de l'équipe de campagne d'un quelconque parti politique, et nous continuerons à enquêter sur ce dossier si les éléments le requièrent", a-t-il assuré.

Le président Donald Trump a demandé dimanche matin au Congrès d'enquêter sur les éventuelles écoutes téléphoniques qu'il reproche à son prédécesseur d'avoir ordonnées contre lui avant l'élection du 8 novembre.

Ces allégations, lancées sur Twitter samedi matin, ont été catégoriquement démenties par le porte-parole de l'ancien président démocrate et, dépourvues de preuves, elles ont suscité beaucoup de scepticisme dans la classe politique américaine.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG