Liens d'accessibilité

Une cinquantaine de morts en Irak


Plusieurs attentats à la voiture piégée ont fait de nombreux morts dans la capitale irakienne et ses environs

Plusieurs attentats à la voiture piégée ont fait de nombreux morts dans la capitale irakienne et ses environs

Des responsables irakiens signalent qu’une série d'attentats à la voiture piégée à Bagdad et aux alentours de la capitale irakienne ont coûté la vie à une cinquantaine de personnes samedi. Le bilan pourrait s'alourdir.

Les attaques visaient les marchés, et d'autres zones très fréquentées, les musulmans célébrant l'Eïd al-Fitr, fête marquant la fin du mois sacré du Ramadan. Par ailleurs, huit personnes ont perdu la vie dans l'explosion d'une voiture piégée à Tuz Khormato, à 180 km au nord de la capitale.

La période du Ramadan a été cette année la plus violente qu’ait connue l’Irak depuis 2007, avec des centaines de morts.

L'Irak a connu un regain de violences ces derniers mois, ainsi que des manifestations de sunnites contre le gouvernement dominé par les chiites. En juillet, plus de 1.000 personnes auraient été tuées, ce qui fait redouter un retour aux affrontements intercommunautaires.
XS
SM
MD
LG