Liens d'accessibilité

Une centaine de manifestants samedi à Bujumbura


Des manifestants samedi dans le quartier de Nyakabiga à Bujumbura, au Burundi (AP Photo/Jerome Delay)

Des manifestants samedi dans le quartier de Nyakabiga à Bujumbura, au Burundi (AP Photo/Jerome Delay)

Le patron de la radio privée burundaise RPA, attaquée par les forces loyales au président Nkurunziza lors de la tentative manquée de coup d'Etat, est parti se mettre à l'abri à l'étranger.

Une centaine de manifestants sont descendus dans les rues de Bujumbura samedi, pour protester contre la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat, signale l’agence Reuters. Le président burudais est rentré vendredi dans son pays après l'échec d'une tentative de coup d'Etat.

Le sort du général Godefroid Niyombare, qui avait annoncé la chute du président Nkurunziza mercredi, n'était toujours pas clair samedi.

Par ailleurs, selon l’Agence France Presse (AFP), le patron de la radio privée burundaise RPA, attaquée par les forces loyales au président Nkurunziza lors de la tentative manquée de coup d'Etat, est parti se mettre à l'abri à l'étranger.

Bob Rugurika serait visé par des menaces d'emprisonnement et même de mort en provenance du camp Nkurunziza, a déclaré samedi à l'AFP Innocent Muhozi, président de l'Observatoire de la presse au Burundi et patron du groupe Radio-Télé Renaissance.

XS
SM
MD
LG