Liens d'accessibilité

Une attaque djihadiste signalée au Mali, près de la frontière mauritanienne


(VOA)

(VOA)

Nara, à 380 km au nord de Bamako, aurait essuyé des tirs nourris à l'arme lourde autour du camp militaire, dans l'ouest de la localité.

Des hommes armés, soupçonnés d'être des islamistes, ont attaqué samedi une ville malienne située près de la frontière avec la Mauritanie, signale l’Agence France Presse (AFP), qui cite des sources militaires et des témoins.

La ville malienne de Nara, à 380 km au nord de Bamako, la capitale, a essuyé des tirs nourris à l'arme lourde autour du camp militaire, dans l'ouest de la localité. L’identité des assaillants reste à confirmer.

Plusieurs témoins attribuent cette attaque à des islamistes. "Ils sont habillés comme des djihadistes. Il y a des Noirs et des Blancs. Ils sont enturbannés et criaient "Allah akbar!" (Dieu est le plus grand)", a affirmé l'un de ces témoins à l'AFP. Selon certains habitants de Nara, les assaillants auraient pris le contrôle de la grande mosquée de la ville et de deux bâtiments administratifs. Mais d'après un élu municipal, ils ont été simplement aperçus à proximité de ces lieux.

XS
SM
MD
LG